Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Agrilus planipennis (Fairmaire) - Agrile du frêne

Coléoptères: Buprestides


IDENTIFICATION

Adulte: Coléoptère vert-bleu métallique, étroit, allongé, glabre, mesurant 8,5 à 14,0 mm de longueur sur 3,1 à 3,4 mm de largeur.86 La tête est aplatie et le vertex est en forme de bouclier.86 Les yeux sont bronzés ou noirs et réniformes.86 Le prothorax est transversalement rectangulaire et légèrement plus large que la tête, mais aussi large que la base des élytres. Les élytres sont arrondis, obtus et finement dentelés sur les côtés dans leur portion apicale.86

Larve: À maturité, les larves mesurent 26 à 32 mm de longueur et sont de couleur crème.86 Le corps est aplati et élargi.86 L'extrémité apicale de certains segments est campaniforme (en forme de cloche). L'abdomen compte 10 segments. Chacun des 8 premiers segments porte une paire de stigmates, et le dernier segment est pourvu d'une paire d'appendices brunâtres en forme de pince.86


HÔTES

Fraxinus, Juglans, Pterocarya et Ulmus.86 À ce jour, seul le genre Fraxinus a été attaqué en Amérique du Nord.


PORTION(S) DE L'HÔTE INFESTÉE(S)

Les larves se nourrissent dans l'écorce interne et l'aubier du fût et des grosses branches (plus de 2,5 cm de diamètre) dans le houppier. Les arbres matures sont particulièrement vulnérables, mais les jeunes gaules sont également attaquées. Avant d'avoir atteint leur maturité sexuelle, les adultes se nourrissent du feuillage de l'hôte.86


ÉTAT DE L'HÔTE

Arbres sains ou affaiblis.86


AIRE DE RÉPARTITION

Chine, Japon, Corée du Nord, Corée du Sud, Mongolie, Russie et Taïwan. 86

Introduit au Canada : Pour obtenir l'information courante, veuillez consulter la page principale de l'Agrile du frêne du site web de l'ACIA.

Introduit aux États-Unis : Illinois, Indiana, Maryland, Michigan, Missouri, Ohio, Pennsylvanie, Virginie, Virginie-Occidentale, et Wisconsin.1


SIGNES ET SYMPTÔMES

Les adultes sexuellement immatures se nourrissent du feuillage de l'hôte, créant des entailles irrégulières dans les feuilles.86 Les oeufs sont déposés individuellement sur le tronc ou les branches.86 Les larves du premier stade s'enfoncent dans l'écorce et s'alimentent dans l'écorce interne et la couche externe de l'aubier, formant au passage des galeries aplaties et élargies (6 mm) en « S » encombrées d'une fine sciure brunâtre.86 Ces galeries mesurent en moyenne 9 à 16 cm de longueur (mais jusqu'à 20 à 30 cm) et s'élargissent progressivement du début vers l'extrémité86 Ces galeries s'observent sur toute la longueur du fût et les branches d'au moins 2,5 cm de diamètre.86 L'hôte peut produire des cals pour se défendre contre les larves, provoquant un fendillement vertical de l'écorce au-dessus des galeries.86

La nymphe est formée à l'extrémité de la galerie larvaire tout juste sous l'écorce ou près de la surface de l'aubier (5 à 10 mm), ou même dans le tissu liégeux chez les sujets à écorce épaisse.86 Les adultes émergent de l'hôte par des trous en « D » de 3,5 sur 4,1 mm.86 Ces trous sont difficiles à voir, et leur détection exige un examen attentif des parties attaquées.86 L'activité des pics peut être un signe d'infestation.86 La présence d'arbres moribonds ou morts, en particulier de sujets à écorce déhiscente ou présentant un dépérissement de la cime, peut également être une indication d'une attaque.86 L'infestation peut également provoquer un éclaircissement de la cime, la croissance de pousses adventives et la formation de fissures verticales sur le tronc.86


Agrilus planipennis adulte (8,5 à 14 millimètre de longueur), à corps bleu-vert métallique.
A - A. planipennis adulte (8,5 à 14 mm de longueur), à corps bleu-vert métallique.
Larves d'Agrilus planipennis de stades divers.
B - Larves d'A. planipennis de stades divers.
Galeries larvaires d'Agrilus planipennis, en forme de S.
C - Galeries larvaires d'A. planipennis, en forme de « S ».
Trou de sortie d'Agrilus planipennis, en forme de D (3,5 sur 4,1 millimètre).
D - Trou de sortie d'A. planipennis, en forme de « D » (3,5 sur 4,1 mm).
Apparition de pousses sur le tronc à cause d'une infestation par l'Agrilus planipennis.
E - Apparition de pousses sur le tronc à cause d'une infestation par l'A. planipennis.
Fissures verticales de l'écorce, causées par la production de tissu calleux au-dessus des galeries larvaires.
F - Fissures verticales de l'écorce, causées par la production de tissu calleux au-dessus des galeries larvaires.

Frênes à houppier clairsemé infestés par l'Agrilus planipennis.
G - Frênes à houppier clairsemé infestés par l'A. planipennis.


Source des illustrations

  • A David Cappaert, Michigan State University, Image 9000019, www.invasive.org, 5 février 2004
  • B David Cappaert, Michigan State University, Image 1460072, www.invasive.org, 6 mars 2003
  • C David Cappaert, Michigan State University, Image 1460075, www.invasive.org, 1er avril 2004
  • D Jerry Dowding, Agence canadienne d'inspection des aliments
  • E Ed Czerwinski, Ministère des Richesses naturelles, Image 1439003, www.invasive.org, 6 mars 2003
  • F Jerry Dowding, Agence canadienne d'inspection des aliments
  • G Jerry Dowding, Agence canadienne d'inspection des aliments